VIPLAYLANDBiographie • Expositions • Films & DispositifsConcertsProjets / Solo / GroupesDiscographiePresseCommandes & CollaborationsArchivesContact
 
 

===== EXPOSITIONS (sélection)

> Run run run , Centre d’art de la Villa Arson, Nice, 2016
> Mute compagny : Espace d'en bas ; Paris 2012
> Le Temps de l’écoute centre d’art de la Villa Arson ; Nice 2011
> Chansons de geste :invitation de A.Maguet et O.Millagou Galerie Sultana Paris 2010
> Formes invicibles de l’illusion :printemps de septembre / Toulouse 2010
> Six feet under / Glassbox hors les murs / fondation Avicenne, Paris,2009
> L’oblique de phase ”No descriptive Method” Le Dojo, Nice, 2009
> “10 pouces contre l’insomnie” (Hypnose) Galerie Duplex, Toulouse, 2008
> Station des ondes, visite du chantier, La Traversée/104, Paris, 2007
> Cabines d’écoutes, Kunst-Werke, Art France, Berlin, 2006
> 3d Wallpaper, Proposition Jérôme Poret, Le Dojo, Nice, 2006
> Reprise de l’effet relief, Transpalette /Emmetrop, Bourges, 2006
> Devox, avec Antoine Schmitt, Festival Osophére, Strasbourg, 2005
> Cabines d’écoute n°6, Musée des Abattoirs, Toulouse, 2005
> Bruitage technique, “un pour tous”, Glassbox, Paris, 2005
> Cabines d’écoutes #4 Ecoute Centre Pompidou, Paris, 2005
> Ebruitement des rochers parlants, Ouverture3, Laboratoires d'Aubervilliers, 2005
> Juke box pour musique sans titre - Exposition “Live”, Palais de Tokyo, Paris, 2005
> Cabines d’écoutes - Laboratoires d'Aubervilliers, 2004
> Radio shack "Transimages 2 - Mobilités" - Palais de Tokyo, Paris, 2003
> Insonacson/2 - la Box Ecole des Beaux Arts, Bourges, 2002
> Megaphone systeme - Connexe 02, Maison des Métallos, Paris, 2002
> A usages uniques/2 - Public> Play1, Paris, 2002
> Radio shack - Harvard University, Boston, 2000
> Aire de repos* - Festival Belluard Bollwerk International, Fribourg, 2000
> Day of dancing floor * - Rencontres Internationales de Photographie, Arles, 2000
> NWA * - Liste 2000, Galerie Anton Weller, Bâle, 2000
> Sound Edit heure, pièce sonore, site internet de la revue Mouvement, Paris, 2000
> CinéStatic# 2 * - Galerie Anton Weller, Paris, 2000
> Sound corridor, Cité des Sciences et de l’Industrie, Paris, 1999
> De jour, de nuit * - Chez Isabelle Suret, FIAC 99, Galerie Anton Weller
> Never Walk Alone * - Centre National de la Photographie, Paris, 1999
> Le temps qu’il fait - Visions Underground, Printemps du Québec, Paris, 1999
> Sentimental Phone Sonic - Sound Politics, Infozone, Paris, 1999
> CinéStatic - Déplacements, Galerie Anton Weller, Paris, 1998
> Ex aequo à execho -La clef ,St Germain en Laye, 1997

=====Résidences:

> Choufla mer résidence - Alliance Française Essaouira Maroc 2012
> Bureau de production Résidence Le 104 Paris 2010
> No Descriptive method -Villa arson Résidence- Nice 2009
> Villa Medicis hors les murs AFAA Berlin 2006
> Radio shack :Harvard University - Boston 1999
> Alliance Française centre culturel Alexandrie Egypte 1997

===== Bibliographie (ouvrages collectifs)

> Une forme pour toute action:Printemps de septembre à Toulouse 2010
> Arnaud Maguet & Guests Editios: Blackjack / Villa Arson 2009
> Les images et les sons dans les hypermédias artistiques contemporains/H.Zénouda Editions: L'Harmattan 2008
> Planètes sonores : radiophonie, arts, cinéma / Al.Castant :Editions: Monografik 2007
> Ménagerie de Verre : nouvelles pratiques du corps scénique/P.Brignone : Editions: Al Dante 2006
> L’Acte pour l’art / Arnaud Labelle-Rojoux : Editions : Al Dante 2004
> Catalogue / LIVE : Unlimited music/ A.Voltz : Editions : Cercle d’art / Palais de Tokyo 2004
> Revue Parachute n°107 : De la singularité du son par Vincent Epplay Editions : Parachute 2002
> Ateliers 1997-2002 Centre national de la photographie : V.Epplay / P.Giner Editions : Cnd 2002
> Montersampler - Ouverture du champ musical/D. Chevalier: Editions : Scratch - Centre Pompidou Paris 2000




 

 

 

OPERATION RE-RE
Le Temps de l’écoute centre d’art de la Villa Arson ; Nice 2011
a
 

L’opération Re-re commence par un travail de sélection et d'écoute  ’ enregistrements  sonores et filmiques (vidéo & films 8mn) réalisé de  81 à 87
Issu d’ une pratique de  l’enregistrement spontané et décomplexé  ou l’idée du do it your self  comme revendication été assez en vigueur a cette époque.
Ce travail de relecture, remontage et mixage de ces enregistrements sonores et filmiques n’est pas l’idée d’exhumer cette période ou de  figer dans un temps originel cette somme mais plutôt d’utiliser cet ensemble comme matière première et source d’information pour produire une forme évolutive et mutante réévaluer en fonction mes préoccupations et pratiques actuelles.

Ces premiers enregistrements ont débuté par une série d'instantanés musicaux ou polaroïd sonores (les règles du jeu étant de revisiter successivement différents styles musicaux) ceux-ci ne seraient joués et enregistrés qu'une seule  fois, la première prise faisant office de trace définitive.
Cette conception  naïve et démurgique d’envisager la musique comme une expérience et sujet de réflexion  a donné  une  sorte de catalogue  de  groupes de "musique pénible " basé sur une approche de non musicien adepte du brouillage des genres et des règles.

C'est sous des noms de corporations fictives, de groupuscules  ou de  sociétés-fiction que cette pratique liée par  le secret de l'anonymat, idée assez en vigueur dans une certaine musique  de l'époque que  les choses se revendiquèrent  comme choix  éthique et esthétique  .
Dans la foulée suivrons la création de micro éditions  les productions Dek (Des enregistrements K7) un home- studio de fortune équipé d’enregistreurs k7 et de magnétophones  Revox , une  série de brochures  photocopiées, la réalisation de films vidéo et une  série d’émissions de radio « Nos amis les sons »
Il n’était pas encore question à cette époque d’art audio ni de mixe ou multimédia et encore  moins d’installation sonores mais plutôt de prendre la musique comme point de départ commun   et partagée  par un  petit nombre d’individu imaginée comme une  sorte de puits sans fond dans lequel un  ensemble  de pratiques pourrait s’inclure et s’engouffrer.
Dispositif :double écran projection films  super 8 numérisés associer a 5 platines vinyles activé par les visiteurs
Présenté pour l’exposition Le temps de l’écoute  a la Villa Arson  2011

 
 
a
 

FACTICE / Recopie (Synopsis):
Dans un environnement en photocopie noir & blanc  deux copains Slim & Fred
passent leurs journées a regarder un mur d’écrans vidéo branché sur le canal
Américan girls Movies Star
comme autre occupation ils vont au Factice Markets faire  leurs courses
Un étranger prénomé Bob, les abordes, Ils sympathise et décide de l’invité a boire un verre chez eux
Dans leurs espace ou les objets son représente par des images photocopie les trois protagoniste boivent des bières et
phantasme sur les projections inanimées des filles qui sont représentés sur les écrans du système de video….

Film VHS : recopie et numérise d’après X génération
Tourné a la villa Arson en 1983 et transfére en 2011
Scénario /montage & décor :réalisation collectif

 
a