VIPLAYLANDBiographie • Expositions • Films & DispositifsConcertsProjets / Solo / GroupesDiscographiePresseCommandes & CollaborationsArchivesContact
 
 
===== EXPOSITIONS (sélection)

> Run run run , Centre d’art de la Villa Arson, Nice, 2016
> Mute compagny : Espace d'en bas ; Paris 2012
> Le Temps de l’écoute :Centre d’art de la Villa Arson /Nice 2011
> Chansons de geste :invitation de A.Maguet et O.Millagou /Galerie Sultana Paris 2010
> Formes invicibles de l’illusion :printemps de septembre / Toulouse 2010
> Six feet under / Glassbox hors les murs / fondation Avicenne, Paris,2009
> L’oblique de phase ”No descriptive Method” Le Dojo, Nice, 2009
> “10 pouces contre l’insomnie” (Hypnose) Galerie Duplex, Toulouse, 2008
> Station des ondes, visite du chantier, La Traversée/104, Paris, 2007
> Cabines d’écoutes, Kunst-Werke, Art France, Berlin, 2006
> 3d Wallpaper, Proposition Jérôme Poret, Le Dojo, Nice, 2006
> Reprise de l’effet relief, Transpalette /Emmetrop, Bourges, 2006
> Devox, avec Antoine Schmitt, Festival Osophére, Strasbourg, 2005
> Cabines d’écoute n°6, Musée des Abattoirs, Toulouse, 2005
> Bruitage technique, “un pour tous”, Glassbox, Paris, 2005
> Cabines d’écoutes #4 Ecoute Centre Pompidou, Paris, 2005
> Ebruitement des rochers parlants, Ouverture3, Laboratoires d'Aubervilliers, 2005
> Juke box pour musique sans titre - Exposition “Live”, Palais de Tokyo, Paris, 2005
> Cabines d’écoutes - Laboratoires d'Aubervilliers, 2004
> Radio shack "Transimages 2 - Mobilités" - Palais de Tokyo, Paris, 2003
> Insonacson/2 - la Box Ecole des Beaux Arts, Bourges, 2002
> Megaphone systeme - Connexe 02, Maison des Métallos, Paris, 2002
> A usages uniques/2 - Public> Play1, Paris, 2002
> Radio shack - Harvard University, Boston, 2000
> Aire de repos* - Festival Belluard Bollwerk International, Fribourg, 2000
> Day of dancing floor * - Rencontres Internationales de Photographie, Arles, 2000
> NWA * - Liste 2000, Galerie Anton Weller, Bâle, 2000
> Sound Edit heure, pièce sonore, site internet de la revue Mouvement, Paris, 2000
> CinéStatic# 2 * - Galerie Anton Weller, Paris, 2000
> Sound corridor, Cité des Sciences et de l’Industrie, Paris, 1999
> De jour, de nuit * - Chez Isabelle Suret, FIAC 99, Galerie Anton Weller
> Never Walk Alone * - Centre National de la Photographie, Paris, 1999
> Le temps qu’il fait - Visions Underground, Printemps du Québec, Paris, 1999
> Sentimental Phone Sonic - Sound Politics, Infozone, Paris, 1999
> CinéStatic - Déplacements, Galerie Anton Weller, Paris, 1998
> Ex aequo à execho -La clef ,St Germain en Laye, 1997

=====Résidences:

> Choufla mer résidence - Alliance Française Essaouira Maroc 2012
> Bureau de production Résidence Le 104 Paris 2010
> No Descriptive method -Villa arson Résidence- Nice 2009
> Villa Medicis hors les murs AFAA Berlin 2006
> Radio shack :Harvard University - Boston 1999
> Alliance Française centre culturel Alexandrie Egypte 1997

===== Bibliographie (ouvrages collectifs)

> Une forme pour toute action:Printemps de septembre à Toulouse 2010
> Arnaud Maguet & Guests Editios: Blackjack / Villa Arson 2009
> Les images et les sons dans les hypermédias artistiques contemporains/H.Zénouda Editions: L'Harmattan 2008
> Planètes sonores : radiophonie, arts, cinéma / Al.Castant :Editions: Monografik 2007
> Ménagerie de Verre : nouvelles pratiques du corps scénique/P.Brignone : Editions: Al Dante 2006
> L’Acte pour l’art / Arnaud Labelle-Rojoux : Editions : Al Dante 2004
> Catalogue / LIVE : Unlimited music/ A.Voltz : Editions : Cercle d’art / Palais de Tokyo 2004
> Revue Parachute n°107 : De la singularité du son par Vincent Epplay Editions : Parachute 2002
> Ateliers 1997-2002 Centre national de la photographie : V.Epplay / P.Giner Editions : Cnd 2002
> Montersampler - Ouverture du champ musical/D. Chevalier: Editions : Scratch - Centre Pompidou Paris 2000




 

 

 

MUTE COMPAGNY
>Espace d'en bas :Paris 2012
a
 

Que faire pour dépoussiérer les yeux des majorités silencieuses ?  dit l’un des trois mégaphones suspendu comme une cloche sans clocher. En écho, l’autre répond: nous étions entré dans ce monde……. …quelle  horreur !!! ou les instruments les plus étranges ne fond plus danser que des ombres. Dans un coin un autre appareil qui n’est pas un mange disque mais un mange cassette répète, il y a deux genres de musiques celles que l’on écoute et celle que l’on n’écoute pas … Un moniteur de vidéo surveillance éclaire la pièce d’un halo bleu gris et fait apparaître par intermittence des figures oublier du petit écran dont le fameux joueur de crâne humain Jacques Perrot ; l’homme qui fessait résonnait sa tête sur les standards musicaux des  années soixante.  Dans un murmure lointain, on entend : a la campagne nous avons l’habitude d’écouter des disques parce que nous aimons la musique mais nous ne vivons pas la musique voyez-vous monsieur répond une veille femme à un interviewer qui l’interroge sur le compositeur John Cage .Après une visite dans ce studio des apparences où l’on croise des  illusionnistes de l’angoisse, des automates en libertés un ventriloque aphone on pourra se pauser cette éternelle question : qu’est ce qu’on va bien écouter ce soir ?

 
a

Description du projet :
l’exposition à l’Espace d’en Bas (juin -aout, Paris 2012) est constituée de plusieurs dispositifs de diffusion son & image. regroupé dans le même espace où  s’organisait un jeu  de mixage aléatoire entre les sons, les voix diffusée par des haut-parleurs mégaphone, un lecteur K 7 et des écrans de vidéos surveillance . Cet agencement somme toute assez simple produisait une sorte d’atmosphère mystérieuse et silencieuse ou par moments de façon inattendu tout un monde fantomatique se réanimait pour un ultime tour de piste. cette  ensemble de personnages fantômes, automate musical,   marionnettes de ventriloque, instrumentiste farfelu, hypnotiseurs magiciens  sont  comme les récitants d’une sorte de théâtre de l’étrange ou la mémoire auditif réapparais des profondeurs d’un temps oublier. Cette exposition fut conclu par un concert  du trio Jac Berrocal / David Fenech / Vincent Epplay  . 

 
a
(images videos extrait)